Pour devenir préleveur et se procurer des tests antigéniques rien de plus simple …. Ou presque !

Trois choses à faire : se former, se procurer des tests et se familiariser avec la plate-forme SIDEP.

  1. Pour se former :

➡️ le plus simple et plus rapide : les applications mobiles, comme Simango sont très claires, faciles d’utilisation et riches en connaissances !

➡️ Il est toujours possible de se former auprès d’un professionnel déjà formé et habilité à pratiquer les tests antigéniques. Le professionnel doit alors remplir une attestation de formation (modèle disponible sur le site de l’Ordre)

  • Pour récupérer les tests antigéniques : l’approvisionnement en tests antigéniques peut se faire gratuitement auprès des officines en présentant au pharmacien sa carte CPS ainsi que sa carte vitale. La délivrance de tests doit se faire sans déconditionnement et dans les limites quotidiennes suivantes :

–                une boîte par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient plus de 15 tests ;

–                2 boîtes par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient moins de 15 tests.

Tout résultat (positif comme négatif) doit impérativement être enregistré dans le système d’information national de dépistage populationnel (SI-DEP)

Pour déclarer les résultats des tests : positifs comme négatifs, les tests sont à enregistrer dans le système d’information national de dépistage populationnel (SI-DEP) recueillant l’ensemble des résultats de tests. Le masseur-kinésithérapeute doit remettre au patient un document de traçabilité de la réalisation du test antigénique complété.

Pour savoir les modalités de saisie manuelle des résultats des tests antigéniques, les professionnels ont accès à un tutoriel en ligne fait par l’AP-HP.

En cas de problème de saisie dans SI-DEP, les résultats positifs à des tests antigéniques devront être communiqués aux services médicaux de la CPAM par messagerie sécurisée, ou à défaut par téléphone (09 74 75 76 78 de 8 h 30 à 17 h 30 du lundi au dimanche), pour une saisie d’une fiche « patient 0 » afin d’alimenter le téléservice Contact Covid.

Quel que soit le résultat du test (positif ou négatif), le masseur-kinésithérapeute doit remettre au patient un document de traçabilité de la réalisation du test antigénique complété (PDF en ligne).

➡️ Test positif

Il convient de réaliser le contact tracing, de recommander au patient de se placer à l’isolement immédiat et de l’inviter à solliciter son médecin pour une prise en charge médicale.

➡️ Test négatif

Pour des personnes symptomatiques de 65 ans ou plus ou pour les personnes présentant au moins un facteur de risque : il convient de l’inviter à consulter un médecin et de confirmer ce résultat par RT-PCR.

Pour les autres patients : il n’est pas nécessaire de confirmer par RT-PCR ce résultat. Il convient cependant de rappeler au patient l’importance de respecter les gestes barrières et la nécessité de se faire tester en cas d’apparition de symptômes compatibles avec la Covid-19.

  • Pour facturer :

Depuis le 1er juin 2021, les tarifs de réalisation des tests antigéniques évoluent et les cotations sont les suivantes :

  • lorsque le test est réalisé au cabinet médical : AMK 8,8 ;
  • lorsque le test est réalisé au domicile du patient : AMK 10,9 (ou AMK 8,8 pour 3 patients ou plus, dès le premier prélèvement) ;
  • lorsque le test est réalisé dans le cadre d’un dépistage collectif en établissement ou service social ou médico-social (ESMS) ou centre spécialisé Covid-19 : AMK 7,1.

Ces cotations sont cumulables à taux plein avec la cotation d’un autre acte dans la limite de 2 actes au plus pour un même patient, et sont cumulables avec la cotation du déplacement le cas échéant.

Les majorations de nuit, dimanche ou jour férié ne s’appliquent qu’aux visites à domicile, selon les dispositions générales de la nomenclature générale des actes professionnels (NGAP). Par conséquent, elles ne s’appliquent pas en cabinet médical ou pour les dépistages collectifs.

Cette rémunération correspond à un forfait tout compris comprenant :

  • le temps passé pour l’interrogatoire du patient (éligibilité à la réalisation du test) ;
  • la réalisation du test, le rendu du résultat ;
  • le remplissage de l’outil SI-DEP ;
  • les équipements de protection individuelle ;
  • l’évacuation des déchets par la filière des déchets d’activité de soins.

Pour assurer la rémunération de cette activité, le masseur-kinésithérapeute doit :

  • s’identifier en tant que prescripteur et exécutant ;
  • renseigner le NIR du patient. Si le patient n’a pas de NIR, et afin d’assurer la gratuité de la réalisation du test, il convient de renseigner le NIR anonyme spécifique 1 55 55 55 CCC 023 (CCC = numéro de la caisse de rattachement du professionnel) ainsi que la date de naissance du patient (ou à défaut la date de naissance 31/12/1955) ;
  • sélectionner systématiquement l’exonération de type « soins particuliers exonérés » (exo DIV, valeur 3) pour une prise en charge à 100 % par l’assurance maladie obligatoire. La réalisation et l’émission de la feuille de soin électronique (FSE) se fait dans les conditions habituelles du logiciel SESAM-Vitale (utilisation de la carte Vitale du patient si celui-ci la présente ou absence de carte Vitale).

Depuis le 15 octobre 2021, dans les rares cas non cités dans ce tableau, le test antigénique est à la charge de la personne et ne sera pas pris en charge par l’Assurance Maladie. En plus de la réalisation de l’acte de tester, la facturation devra comprendre également le prix de ventre du dispositif médical ( 6,01€).

Pour tout renseignement complémentaire rendez-vous sur le site Ameli.