Voici 6 points clés de notre santé pour sauvegarder notre autonomie : la mobilité, la nutrition, l’audition, la vue, la cognition et l’humeur.

Sauriez-vous les évaluer à l’aide d’outils scientifiques ?

Pour cela, c’est très facile, tout est réuni au même endroit : ICOPE MONITOR (IOS ou Android) !

Cette appli simple et facile nous permet d’évaluer les personnes à risque de perte d’autonomie via ces 6 critères. 

Dans le cadre de ces repérages avec l’application ICOPE MONITOR, voici 5 astuces pour repérer les patients à risque de perte d’autonomie. 

Astuce n°1 : 

  • Connaissez-vous ce marqueur d’entrée dans la fragilité ? Il s’agit de la sarcopénie.
  • Et comment pouvons-nous la mesurer ? Un test tout simple : le lever de chaise, avec 5 répétitions.

Astuce n°2 :

voici 4 questions simples qui permettent en 30 sec de repérer scientifiquement des troubles cognitifs.

  • Avez-vous des problèmes de mémoire ou d’orientation ?
  • Avez-vous constaté une aggravation de ces troubles ces 4 derniers mois ?
  • Apprentissage de 3 mots : citron, clé, ballon
  • Orientation temporo spatiale : Quelle est la date complète d’aujourd’hui ? Année, Jour de la semaine, Mois, Jour du mois. Changez de sujet de discussion, puis redemandez les trois mots. 

Astuce n°3 :

êtes-vous vraiment certain que vos patients et leurs proches de plus de 60 ans ne sont pas dénutris ?

  • Suivez leur évolution grâce au Step 1 via l’appétit et la perte de poids. 

Astuce n°4 :

  • Comment savoir si votre patient ou ses proches entendent bien ce que vous dites
  • Utilisez le test de Whisper (test de chuchotement)

Astuce n°5 :

Voici 2 questions pour repérer de la déprime ou un début de dépression. Au cours des deux dernières semaines :

  • Vous êtes-vous senti déprimé ou sans espoir ?
  • Avez-vous trouvé peu d’intérêt ou une perte de plaisir à faire les choses ? 

A partir du 17 janvier, nous vous lancerons un défi avec cette application : réaliser 10 000 step 1 (repérages) sur toute la France.

En région Centre Val de Loire, les 300 premiers repérages réalisés sur l’application seront financés par l’URPS Kinés Centre Val de Loire.

Combien ? Vous le saurez dans la prochaine publication !


Retrouvez ICI l’article précédent sur la présentation du projet ICOPE