• poeple 2
  • massage 1
  • massage 2
  • massage 3

Avant le 7 décembre 2015 !

Votez par correspondance pour élire vos représentants syndicaux de l'URPS MKL Centre-Val de Loire.
Les formulaires de vote vous seront envoyés par L'ARS.

 

 

 

 

Édito

 

 

            Nous vous informons que l’ARS Centre-Val de Loire sous l’égide de la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) va déployer le Répertoire Opérationnel des Ressources (ROR). Ce dispositif a pour objectif de décrire l’ensemble des ressources de l’offre de santé sur le territoire national.

 

Ce répertoire contribue à améliorer la connaissance des ressources disponibles en intégrant les champs sanitaires et médico-sociaux, il s’inscrit dans les axes de la stratégie nationale de santé en contribuant au développement des systèmes d’information de santé pour répondre à une meilleure prise en charge du parcours de santé du patient et favoriser une meilleure coordination entre les différents acteurs de la santé.

 

Pour vous inscrire sur cet annuaire médico-social :
ror-centre.sante-centre.fr

Pour obtenir des informations :
E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Tél. : 02 38 22 97 99

 

Nous vous informons également que dans le cadre de la loi de modernisation de notre système de santé l’ARS Centre-Val de Loire souhaite le déploiement des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) sur notre région.

 

Cette organisation est composée de professionnels de santé regroupés sous la forme d’équipes de soins primaires, d’acteurs assurant des soins de premier ou de deuxième recours et d’acteurs médico-sociaux et sociaux concourant à la réalisation des objectifs du projet régional de santé (PRS).

 

À défaut d’initiative des professionnels, l’ARS prendra en concertation avec les URPS et les représentants des centres de santé, les initiatives nécessaires à la constitution de ces CPTS.

 

Ces pseudos pôles de santé devraient favoriser le virage ambulatoire et permettre dans l’absolu une meilleure accessibilité des patients aux soignants libéraux néanmoins il faut espérer que la constitution du dispositif ne soit pas trop complexe et que la gestion de son fonctionnement ne soit pas chronophage. Enfin ces CPTS ne régleront pas à elles seules les problèmes de démographie des professions de santé dans notre région !

 

L’Indre-et-Loire et l’Indre sont les premiers départements sollicités, le déploiement des CPTS sur l’ensemble de notre région devrait s’effectuer dans les 2 ans.

 

L’URPS des médecins libéraux vient de renforcer son équipe avec une déléguée chargée d’expliquer ce dispositif et ses modalités et d’aider à la constitution des dossiers. Vous serez bien entendu invités à participer à des réunions d’information.

 

 

Bien confraternellement à tous.

 

Philippe GOUET

Président de l’URPS MKL du Centre-Val de Loire